Posts by Grégory Wanlin

Pourquoi je rejoins La Transition Commentaires fermés sur Pourquoi je rejoins La Transition

Pourquoi je rejoins La Transition

Posted on 25 Mar 2016

  En 2011, j’ai pris ma carte dans un parti politique. J’ai rejoint le Nouveau Centre, parce que je ne voulais ni de Nicolas Sarkozy ni de François Hollande. Ironie du sort, j’ai fini par voter Sarkozy, et j’ai eu Hollande. Était-ce si grave finalement ? Quand on est social-libéral, on est de toute façon condamné à errer entre le conservatisme de gauche et le conservatisme de droite. Condamné à expliquer si on est plutôt « social » ou plutôt « libéral ». Donc de gauche, ou de droite (comme si la droite était libérale…). Je m’y refuse. Je refuse de me positionner au nom d’idéologies qui ne sont plus que des postures responsables de 40 ans de désastres sociaux et économiques. Ni la droite ni la gauche ne méritent l’allégeance absurde qu’on leur fait, aucune d’elles n’ayant montré quelque aptitude que ce soit à régler les problèmes du présent, et encore moins à anticiper ceux de demain. La gauche ? Belle affaire. Elle a tour à tour abandonné les ouvriers, les ruraux, les « majorités », la laïcité, pour se focaliser sur les urbains, les CSP+, les minorités. Que reste-t-il d’elle ? Et que reste-t-il de la droite, qui a abandonné à sa frange extrême l’idée de Nation, qui n’ose plus parler de responsabilité individuelle, et qui parle...

Learn More
La légende du colibri Commentaires fermés sur La légende du colibri

La légende du colibri

Posted on 7 Sep 2015

  Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! » Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. »   Il a fallu l’image d’un petit garçon noyé sur une plage de Turquie pour que le drame des réfugiés prenne corps et s’impose dans la politique européenne et nationale. Immédiatement ont commencé les gesticulations des uns et des autres, se pressant sur les réseaux sociaux pour être les premiers à condamner ceci, exiger cela, 140 signes n’étant pas bien cher payé pour se donner bonne conscience. J’envie tous ceux qui peuvent déclarer péremptoirement et avec certitude que l’Europe devrait faire ceci, que la France devrait faire cela, et que les maires en général et celui de Roubaix en particulier devraient faire autre chose encore. A titre personnel je ne peux que reconnaitre que ce drame me...

Learn More

le Centre au révélateur du Doubs

Posted on 7 Fév 2015

L’élection législative partielle de la 4e circonscription du Doubs, dont le deuxième tour se tiendra demain, a acquis un retentissement national suite à l’élimination du candidat UMP et la qualification des candidats FN et PS. L’attention a été focalisée en début de semaine sur les consignes de vote données par l’UMP, qui se traduisent finalement par un refus de choisir entre les deux candidats. Ce scenario nous intéresse, nous Nord-pas-de-Calais-Picardistes, car il est raisonnable de penser qu’il pourrait se reproduire lors des élections régionales qui se tiendront à la fin de l’année. Le PS est un sortant mal en point, alors que le FN sort renforcé des dernières échéances. Or il se trouve que le candidat de l’UMP, Xavier Bertrand, est membre du bureau de l’UMP et est l’un des supporters du « ni-ni ». Je comprends le point de vue qui consiste a dire « aucun de ces candidats ne représente mes valeurs, donc je n’ai pas à faire de choix ». Je comprends, aussi, l’argument que les électeurs ne sont pas du bétail, qu’ils sont doués de libre-arbitre, qu’ils sont peu réceptifs aux consignes de vote et que chacun, en conscience, fera son choix. Mais un des candidats dans le Doubs est le candidat de la haine, de l’exclusion, de la démagogie...

Learn More
Je suis Charlie Commentaires fermés sur Je suis Charlie

Je suis Charlie

Posted on 7 Jan 2015

Je n’avais pas prévu de rouvrir ce blog en 2015 pour commenter des événements aussi tragiques que ceux qui se sont déroulés dans les locaux de Charlie Hebdo aujourd’hui. Je n’ai jamais été un grand fan de ce magazine. J’avais fait part dans ce blog de mon questionnement sur sa manière d’aborder certains sujets et sur l’agressivité de sa ligne éditoriale. Mais évidemment rien ne justifie cet attentat contre ce journal, contre la liberté d’expression et contre la République. Tous les républicains, quelles que soient leurs opinions politiques ou religieuses, ne peuvent qu’être horrifiés par ces actes barbares et les condamner dans les termes les plus fermes.    ...

Learn More
Et donc l’Europe me paie un arbre… Commentaires fermés sur Et donc l’Europe me paie un arbre…

Et donc l’Europe me paie un arbre…

Posted on 14 Oct 2014

  Dans mon billet du 26mai, j’écrivais «  je n’oublierai pas, moi, que si un jour on peut commencer les travaux du parc Barbieux ce sera sûrement parce que l’Europe aura largement contribué à les financer.” Et bien c’est chose faite, depuis vendredi dernier. Ce même jour, le conseil de communauté a finalement voté la subvention tant attendue, en particulier après l’Arlésienne de la vraie-fausse subvention promise par Martine Aubry, et j‘ai reçu la notification que le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) avait approuvé la demande de subvention déposée cet été. C’est donc officiel, les travaux de rénovation du parc Barbieux commenceront début décembre, la ville mettant au budget 2015 le reste des fonds necessaires. Les semaines qui viennent seront occupées à notifier les entreprises gagnantes des appels d’offres, à planifier dans le détail le déroulement du chantier et à arbitrer les dernières questions en suspens. J’aurai l’occasion de revenir, par le biais de medias plus institutionnels (à ce propos j’espère que vous avez tous lu et apprécié le premier numéro de RoubaiXXL,) sur le détail du programme, du phasage, des réunions d’information, etc, mais pour les curieux je peux révéler que la première phase, qui prendra un an, s’étendra de l’entrée du parc au niveau de la cité...

Learn More