Education

Mon Quartier au Sens Propre Commentaires fermés sur Mon Quartier au Sens Propre

Mon Quartier au Sens Propre

Posted on 6 Juin 2014

Mon Quartier au Sens Propre La propreté, c’est l’affaire de tous.   Avec des agents du service Propreté Urbaine, j’ai tenu hier à l’école Lakanal une réunion d’information sur l’opération Mon Quartier Au Sens Propre, dont la première édition test se tiendra le 10 juillet. En présence des représentants des associations des quartiers Ouest, j’ai rappelé les actions entreprises depuis 2 mois afin de gagner le défi de la propreté dans notre ville : –          La pose de 200 poubelles supplémentaires dans nos rues d’ici fin juillet –          La réorganisation de l’équipe de police du cadre de vie, et l’assermentation de 10 agents supplémentaires, afin de multiplier par 2, au minimum, les PV dressés aux auteurs de dépôts sauvages –          La demande d’autorisation à l’Officier du Ministère Public d’utilisation des images de video surveillance aux fins de verbalisation –          Le recrutement de 5 personnes avec pour mission d’aller au contact de la population, en porte à porte, dans les écoles, et sur des événements spécifiques, afin de rappeler les principes de base du respect du cadre de vie, et de traiter sur le fond les problèmes spécifiques à certaines zones –          Le lancement d’un audit interne et externe qui nous permettra, dès cet automne, de formuler une nouvelle stratégie de...

Learn More
Expulsion de Léonarda : que retirer de cette tragédie? Commentaires fermés sur Expulsion de Léonarda : que retirer de cette tragédie?

Expulsion de Léonarda : que retirer de cette tragédie?

Posted on 16 Oct 2013

Le pays s’émeut depuis 24 heures de l’arrestation d’une collégienne Rom pendant une sortie scolaire, en vue de son expulsion du territoire français avec sa famille. Personne ne peut rester insensible à cette tragédie humaine, dont l’enfant en question, Léonarda, n’est en outre aucunement responsable. Personne ne peut, non plus, contester l’application de la loi. Si les préfets disposent d’une faculté de discernement, qu’ils en usent, afin que les conditions d’expulsion ne soient pas inutilement humiliantes ou dégradantes. Si la loi est mal faite, et c’est au Parlement d’en juger, il faut la changer. J’avais décidé, dans mon billet de blog du 3 juin, de ne plus m’exprimer sur le sujet des Roms, estimant que  l’hystérie ambiante rendait tout débat impossible. Je reviens sur cette décision parce que j’avais aussi écrit : « L’intégration, en particulier, ne peut se faire qu’à travers un plan à l’échelle de LMCU, portant sur un nombre limité d’individus, qui ont montré leur réel désir de s’intégrer en s’assurant de l’assiduité de leurs enfants à l’école. Pour ces familles, oui, un plan doit être formulé. »   L’épisode actuel me conforte dans l’idée que, à LMCU comme ailleurs en France, il est impératif que les familles dont les enfants sont scolarisés fassent l’objet d’un réel soutien....

Learn More
Rythmes scolaires : quand la majorité sortante ne fait pas le boulot… Commentaires fermés sur Rythmes scolaires : quand la majorité sortante ne fait pas le boulot…

Rythmes scolaires : quand la majorité sortante ne fait pas le boulot…

Posted on 9 Oct 2013

Alors que les comités de suivi par école, pourtant promis par la mairie, sont toujours portés disparus, les enfants roubaisiens sont appelés cette semaine à faire leur choix de « club » pour la période des vacances d’automne à Noël. On ne peut que regretter que la concertation, absente avant le lancement de la réforme, le soit toujours après. Aussi le groupe Roubaix2014 avec Guillaume Delbar a décidé de pallier aux manquements de la majorité sortante en lançant le site pournosenfants.info. Le site, sous forme d’un questionnaire, vise à recueillir les commentaires des parents, enseignants, animateurs et directeurs d’établissement, afin de formuler des propositions concrètes d’ici quelques semaines. Il est temps de construire la ville avec les habitants, et non plus contre eux....

Learn More
Une réforme vidée de sa substance Commentaires fermés sur Une réforme vidée de sa substance

Une réforme vidée de sa substance

Posted on 27 Sep 2013

Quelques semaines après la rentrée scolaire, élèves, professeurs, parents et employés municipaux font le premier bilan des nouveaux rythmes scolaires. La lettre au maire par les parents de l’école Albert Camus, le collectif « Mamans de 15h15 » des parents de l’école Legouvé, celui des parents de l’école Anatole France, plus certainement d’autres initiatives dont je ne suis pas au courant, sont autant d’indices qui doivent nous amener à questionner la mise en place précipitée de cette réforme. En particulier, il est deux sujets sur lesquels la mise en place par la mairie de Roubaix a totalement vidé la réforme de sa substance. De renoncement en renoncement, à force de s’éloigner de l’esprit de cette réforme, il ne reste à Roubaix qu’une coquille vide qui n’a plus aucun sens. En transformant les accueils de loisir en garderie (vaguement) améliorée, et en les réservant à certains enfants, le maire de Roubaix a tué cette réforme. Pour mémoire, je dresse ci-dessous un tableau qui montre le grand écart entre la situation à Roubaix et l’ambition affichée par le ministre de l’Education Nationale.   Position du gouvernement Position de la mairie avant la rentrée Position actuelle de la mairie Les élèves pourront accéder sur le temps périscolaire à des activités sportives, culturelles, artistiques qui...

Learn More
Rythmes scolaires : une transparence bienvenue Commentaires fermés sur Rythmes scolaires : une transparence bienvenue

Rythmes scolaires : une transparence bienvenue

Posted on 18 Juin 2013

La réunion d’information sur les rythmes scolaires, organisée hier soir par la mairie pour les quartiers Sud, a été riche d’enseignements et a certainement permis d’y voir plus clair. Je tiens donc à féliciter la mairie pour sa transparence, même si elle s’est fait attendre. On y a appris, par exemple, que les questionnaires distribués aux parents au mois de mai afin de déterminer leurs habitudes et attentes ont permis de formuler la conclusion suivante : la capacité d’accueil entre la fin de l’école et 17h doit permettre d’accueillir 5500 élèves, tous les soirs de la semaine (excepté le mercredi). C’est une information nouvelle, non disponible auparavant (du moins en ce qui me concerne), et qui valide le bien-fondé du questionnaire diffusé aux parents. On y a appris aussi, un peu plus tard, que les clubs et accueils périscolaires seront dimensionnés pour accueillir 2500 enfants pour les clubs et 1500 enfants pour  l’accueil de loisir et accompagnement scolaire. Soit 4000 enfants. On y a appris, finalement, que la charge nette pour la ville (c’est-à-dire après financement de l’Etat) sera de 2,4 millions d’euros. C’est loin, très loin des 600.000 euros annoncés le 13 février. Et c’est encore plus loin des chiffres définitifs lorsqu’il faudra bien dimensionner l’accueil pour 5500 élèves...

Learn More
Rythmes scolaires : la facture explose Commentaires fermés sur Rythmes scolaires : la facture explose

Rythmes scolaires : la facture explose

Posted on 13 Juin 2013

Le Conseil d’Etat a rejeté en début de semaine le projet de décret visant à permettre un assouplissement des taux d’encadrement des activités périscolaires. Pour mémoire, le projet prévoyait de passer de la règle actuelle de 1 encadrant pour 10 ou 14 enfants selon l’âge à 1 encadrant pour 14 ou 18 enfants.   Le but affiché de la réforme des rythmes scolaires est d’écourter la journée de classe des élèves afin de leur proposer, en fin de journée, des activités éducatives ou sportives de qualité. Or, cette volonté d’abaisser le taux d’encadrement  comportait une navrante contradiction puisqu’elle entendait proposer des activités périscolaires de qualité et, en même temps, faisait en sorte qu’il y ait moins d’adultes pour s’occuper des enfants ! J’avais d’ailleurs, à plusieurs reprises, demandé une réponse claire quant à l’encadrement des enfants à Roubaix, tant concernant le nombre des encadrants que leurs qualifications. Cette réponse n’est jamais venue.   Heureusement, le Conseil d’État vient de refuser l’assouplissement des normes d’encadrement. Cette baisse du taux d’encadrement avait évidemment une raison financière : elle permettait aux municipalités de minimiser les dépenses liées à la prise en charge du temps périscolaire en réduisant le nombre d’encadrants. Une des raisons présentées par le Conseil d’Etat est la suivante : « on...

Learn More