Education

Rythmes scolaires : Roubaix choisit d’accroître les inégalités Commentaires fermés sur Rythmes scolaires : Roubaix choisit d’accroître les inégalités

Rythmes scolaires : Roubaix choisit d’accroître les inégalités

Posted on 29 Avr 2013

La mairie de Roubaix a publié les modalités de mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires, et malheureusement confirmé nos craintes. Un des objectifs de cette réforme était de favoriser la réussite de tous.  Or, la manière dont elle sera appliquée à Roubaix est doublement inégalitaire : –          La réforme se traduira par un surcoût pour certains parents puisque le temps périscolaire sera payant dès 15h15 et non plus 16h. Certains parents devront donc choisir entre raccourcir leurs horaires de travail ou payer le temps périscolaire. –          La réforme profitera en priorité aux enfants dont les parents travaillent. Ils seront en effet prioritaires pour l’accès à l’accueil de loisirs, au détriment des enfants dont les parents ne travaillent pas. Loin de favoriser l’égalité des chances, la ville de Roubaix choisit donc de proposer des activités éducatives supplémentaires aux enfants déjà favorisés économiquement et socialement. Je tiens à réaffirmer, encore une fois, mon soutien pour l’esprit de cette réforme. Certaines villes proches de nous comme Hem, ou moins proches mais présentant les mêmes difficultés sociales et économiques que Roubaix, comme Sevran, font la démonstration qu’il est possible de contenter enfants, parents et enseignants, en les associant à la réflexion. Roubaix a choisi de commencer la concertation après avoir pris...

Learn More
Rythmes scolaires : Pierre Dubois crée un monstre qui lui échappe Commentaires fermés sur Rythmes scolaires : Pierre Dubois crée un monstre qui lui échappe

Rythmes scolaires : Pierre Dubois crée un monstre qui lui échappe

Posted on 9 Avr 2013

Pierre Dubois voulait escamoter le débat sur les rythmes scolaires. Comme si c’était une réforme accessoire. Comme si elle ne touchait pas au cœur même de chaque famille. Comme s’il ne savait pas qu’un parent n’a de plus grand souci que le bien-être de ses enfants, et qu’un enseignant ne souhaite rien d’autre que de contribuer pleinement à l’épanouissement de ses élèves. Pierre Dubois a feint d’ignorer que toute décision qui touche à l’école et à l’éducation de nos enfants cesse d’être purement rationnelle pour devenir, au moins autant, émotive. Et on ne fait accepter une décision émotive qu’en en discutant, en en débattant, en rassurant, en faisant preuve, finalement, d’un minimum de proximité, d’écoute, et d’empathie. Faute d’avoir fait ce travail en amont, le maire a créé un monstre qui est en train de lui échapper. Il ne voulait pas que le débat sur les rythmes scolaires s’invite dans la campagne municipale ? Perdu. Il va maintenant devoir compter avec la fronde des parents, et la PETITION lancée par un collectif de parents de l’école Anatole France, qui en appellera d’autres. Répétons-le, aucun parent avec qui j’ai eu des discussions n’est opposé, en principe, à la réforme. Tout ce que les parents demandent, depuis des mois, est la réponse à...

Learn More
Rythmes scolaires : il n’est pire sourd que celui qui ne veut entendre Commentaires fermés sur Rythmes scolaires : il n’est pire sourd que celui qui ne veut entendre

Rythmes scolaires : il n’est pire sourd que celui qui ne veut entendre

Posted on 22 Mar 2013

Pierre Dubois feint de croire, sur son blog, que la résistance des roubaisiens au changement des rythmes scolaires en 2013 est basée sur un rejet pur et simple de la réforme. Or, ce n’est pas la question. La grande majorité des parents que je rencontre est plutôt favorable à l’aménagement du temps scolaire. Par contre, ce contre quoi nous (oui, j’en fais partie) nous dressons, est cette manière de décider pour nous, sans nous, de manière totalement opaque, sans prendre le temps (sans avoir même le respect) de répondre de manière claire aux questions fondamentales que se pose tout parent : – 4,5 jours, oui, mais lesquels ? – La Mairie de Roubaix entend-elle proposer des activités péri-éducatives ? – Si oui, prendra-t-elle à sa charge le financement du temps périscolaire ou sera-t-il à charge des parents? – Quel sera l’impact sur le budget municipal et/ou familial et comment cela sera-t-il financé ? – Quels sont les engagements du Maire de Roubaix quant au taux d’encadrement des activités, ainsi que les qualifications minimales des encadrants ? Voilà les questions qui sont posées au Maire et auxquelles il n’apporte pas de réponse, nous disant seulement de lui faire confiance,  que tout ira bien, que Roubaix est prête. Or, comme disait une grande philosophe nordiste (ou peut-être était-ce Martine...

Learn More
Nous sommes prêts. Promis juré. Commentaires fermés sur Nous sommes prêts. Promis juré.

Nous sommes prêts. Promis juré.

Posted on 15 Fév 2013

Prêts. Nous sommes prêts. Prêts à quoi? A tout, vraisemblablement, mais plus particulièrement à passer à la semaine d’école de 4,5 jours dès 2013. Même si le choix entre le samedi matin et le mercredi matin n’est pas fait. Même si le choix entre une pause méridienne plus longue et une fin des cours plus tôt n’est pas fait non plus. Même si en conséquence les décisions et préparations concernant soit un service de cantine supplémentaire, soit des activités périscolaires plus longues ne sont pas plus avancées. Même si tant les enseignant que les parents sont encore dans le flou le plus total. Nous sommes prêts. Si on vous le dit. Et la méthode Coué, elle fera parties des enseignements pendant le temps...

Learn More
Soutien à la grève des enseignants du mardi 12 février 2

Soutien à la grève des enseignants du mardi 12 février

Posted on 8 Fév 2013

Mes enfants cumulent pour l’instant, à eux deux, 9 ans de scolarité en primaire et maternelle. J’ai l’énorme chance de dépendre d’écoles avec des équipes pédagogiques fantastiques : compétentes, impliquées, soucieuses du bien-être et du développement des enfants, et à l’écoute des parents. En conséquence, durant ces 9 ans cumulés, les écoles n’ont jamais fermé pour cause de grève, et le taux de grévistes est habituellement extrêmement bas. Mais pas mardi prochain. La semaine prochaine, les écoles fermeront, et l’immense majorité des enseignants seront en grève. Afin d’expliquer cette situation, les parents ont reçu une lettre de l’équipe pédagogique de maternelle, que je reproduis ci-dessous. Elle explique, mieux que je pourrais le faire, les raisons de cette grève.   Il va sans dire que je soutiens entièrement les enseignants qui feront grève. Cette réforme, bien que nécessaire, est mal conçue, mal préparée, mal appliquée. Comme le relèvent les enseignants, elle rompt avec le principe d’égalité devant l’école. Et à Roubaix en particulier, on ne sait toujours rien de la manière dont le temps périscolaire sera aménagé, et de la facture pour la ville comme pour les parents. Comme moi, beaucoup de parents ont reçu ces derniers jours le magazine municipal Education Plurielle, présentant le Projet Educatif Global de la Ville....

Learn More
Rythmes scolaires : la Mairie lèvera-t-elle les zones d’ombre? Commentaires fermés sur Rythmes scolaires : la Mairie lèvera-t-elle les zones d’ombre?

Rythmes scolaires : la Mairie lèvera-t-elle les zones d’ombre?

Posted on 6 Fév 2013

Les parents de certaines écoles de Roubaix (peut-être toutes, mais je ne m’avancerai pas sur ce point) ont récemment été appelés à exprimer leurs préférences quant aux rythmes scolaires applicables à la rentrée 2013. Je salue évidemment l’initiative de ces écoles, même si j’ai l’impression désagréable qu’elles sont maintenant dans l’obligation d’organiser une consultation qui aurait dû être, au moins en partie, organisée et conduite sereinement, dans le temps, par le ministre de l’Education. Pour autant, je ne peux m’empêcher de penser que cette réforme, conduite au pas de charge, et adoptée volontiers dès 2013 par la ville de Roubaix, laisse planer d’énormes zones d’ombre. En particulier, je suis très inquiet à la lecture des attendus de l’avis favorable émis par la Commission Consultative d’Evaluation des Normes, chargée d’émettre un avis sur l’impact financier des nouvelles mesures réglementaires. En rendant son avis favorable, la Commission prend acte du caractère facultatif de l’heure de sortie de 16h30 et de l’organisation du temps péri-éducatif complémentaire. En clair, elle juge l’impact financier supportable par les communes dans la mesure où elles pourront se désengager de l’organisation des activités après le temps scolaire si elles le souhaitent. Il serait intéressant de connaître la position de Maire de Roubaix sur ce point par la...

Learn More